Gouvernance

Le Parc naturel marin est gouverné localement par un conseil de gestion composé de 59 membres pour 5 ans, dont un président et trois vice-présidents.

Serge PALLARES est le président du conseil de gestion depuis le 5 juillet 2022, où il siège en tant que représentant des gestionnaires de port de plaisance.

Il est notamment président de l'Union des Villes portuaires d'Occitanie, vice-président de la Fédération Française des Ports de Plaisance, vice-Président de la Fondation pour l'Education, Environnement en Europe, premier vice-président de la Confédération du Nautisme et de la Plaisance, premier vice-président du Parlement de la Mer et président de la Station Nationale de Sauvetage en mer de Saint-Cyprien.

Il est aussi l’ancien directeur du port de Saint-Cyprien et un ancien sportif de haut niveau (rugby).

"Imaginer et construire collectivement l'avenir du Parc pour allier les intérêts des hommes et la nécessité de préserver l'espace naturel." Serge Pallarès

Serge Pallarès

Serge Pallarès

UVPO

Serge Pallarès

UVPO

Hermeline Malherbe

Hermeline Malherbe, 1ère vice-présidente du Parc naturel marin

Crédit Michel JAUZAC / Département des Pyrénées-Orientales

Hermeline Malherbe, 1ère vice-présidente du Parc naturel marin

Crédit Michel JAUZAC / Département des Pyrénées-Orientales

Hermeline MALHERBE est la 1ère vice-Présidente du Conseil de Gestion depuis le 5 juillet 2022 où elle siège en tant que représentante du Département des Pyrénées-Orientales.
 

Elle est Présidente du Département des Pyrénées-Orientales depuis novembre 2010 et préside la commission « Démocratie locale et Citoyenneté » de l’Assemblée des Départements de France (ADF).
Elle est également Présidente du Syndicat Mixte Canigό Grand Site depuis octobre 2021 et Présidente de l’Établissement public de coopération culturelle du Musée d’Art Moderne de Céret depuis 2014. Elle assure également les Présidences déléguées des Conseils d’administration du Mémorial du Camps de Rivesaltes et de l’Office Public de la Langue Catalane.
Elue à la Ville de Thuir depuis mars 2021, elle siège à la Communauté de Communes des Aspres en tant que 1ère vice-Présidente.

Didier CODORNIOU est le deuxième vice-président du conseil de gestion depuis 2014, où il siège en tant que représentant du syndicat mixte chargé de la gestion du Parc naturel régional de la Narbonnaise. Il a également assuré l'intérim de la présidence du Parc entre le départ de M. Moly et l'élection du nouveau président le 5 juillet 2022.

Il est élu du Conseil Régional Occitanie depuis 2010, actuellement 4ème vice-président en charge de l’Économie maritime, du littoral et des aéroports, et président du Parlement de la Mer. Il est maire de la commune de Gruissan depuis 2001.

Didier Codorniou

Didier Codorniou, vice-président de la région Occitanie, vice-président du parc naturel marin du Golfe du Lion, président du parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée

Lionel Pedraza / Hans Lucas

Didier Codorniou, vice-président de la région Occitanie, vice-président du parc naturel marin du Golfe du Lion, président du parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée

Lionel Pedraza / Hans Lucas

Marc Médina, maire de Torreilles

Marc Médina, maire de Torreilles et vice-président du conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion

Mairie de Torreilles

Marc Médina, maire de Torreilles et vice-président du conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion

Mairie de Torreilles

Marc MÉDINA est le troisième vice-président du conseil de gestion depuis novembre 2020, et siège au conseil de gestion en tant que représentant de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole.

Il est maire de Torreilles depuis 2014 et 14ème vice-président de Perpignan Méditerranée Métropole depuis juillet 2020. Au sein de cette communauté urbaine, il est en charge du Développement Durable, de la Transition énergétique, du Plan climat-air-énergie territorial, des Agenda21 communautaires et des énergies renouvelables. 

Conseil de gestion du 5 juillet 2022
Le président, les trois vice-présidents du conseil de gestion et le directeur du Parc naturel marin

Marie Morineaux / Office français de la biodiversité

Rôles

Le conseil de gestion élabore le plan de gestion du Parc, valide son programme d'actions et en assure le suivi, l'évaluation périodique et la révision ainsi que le rapport d’activités du Parc.

C’est un réel organe de décision. Il peut émettre des avis simples ou conformes. Par exemple, il lui est possible de s'opposer à l'exercice d'une activité qui pourrait dégrader le milieu naturel ou compromettre la poursuite des activités humaines présentes sur la zone.

Il ne dispose pas de compétence réglementaire directe. Il peut cependant proposer une évolution de la réglementation en vigueur si cela est nécessaire.

Il constitue une sorte de " conseil de la mer ", qui offre à la collectivité en général et aux autorités publiques en particulier, la possibilité, sinon l'obligation, de porter une attention accrue à la mer.

Pour mettre en œuvre sa politique, le conseil de gestion dispose de la mobilisation d'une équipe d'agents et des moyens financiers mis en place par l'Office français de la biodiversité.

Conseil de gestion

Conseil de gestion du Parc naturel marin du 5 juillet 2022

Léa Beaucourt / Office français de la biodiversité

Conseil de gestion du Parc naturel marin du 5 juillet 2022

Léa Beaucourt / Office français de la biodiversité

Composition

Le conseil de gestion est composé de 60 membres

Répartition des 60 membres du conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion

Répartition des 60 membres du conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion

Plan de gestion

Le Parc possède un plan de gestion sur 15 ans (adoption en 2014), issu de la concertation avec les acteurs du territoire lors de la construction du projet de Parc (2011-2014). Il  répond aux enjeux de protection et de connaissance du milieu marin du Parc et met également l'homme et la culture maritime au cœur du parc, en promouvant le développement durable des activités maritimes. Les 8 orientations qu'il comprend fixe ses grandes finalités :

  1. Faire du Parc naturel marin une zone de référence pour la connaissance et le suivi du milieu marin, de ses écosystèmes, notamment les canyons profonds, le plateau continental, le coralligène et les herbiers, et des activités socio-économiques qui s’y déroulent ;
  2. Protéger le patrimoine naturel marin du littoral aux canyons profonds, en préservant les espèces et leurs habitats et en favorisant le bon fonctionnement des écosystèmes et leurs interactions ;
  3. Préserver et améliorer la qualité des eaux du Parc naturel marin en participant aux instances de gestion des bassins versants et aux actions de lutte contre les pollutions terrestres et marines ;
  4. Soutenir et favoriser un développement durable des activités économiques maritimes telles que la pêche professionnelle, les entreprises du nautisme et les organismes de gestion portuaire ;
  5. Favoriser une gestion de l’ensemble des ressources naturelles dans le Parc naturel marin qui assure leur maintien à long terme comme la pérennité des activités qui en dépendent ;
  6. Favoriser un développement des activités du tourisme nautique compatible avec les enjeux de préservation du patrimoine naturel marin et promouvoir les pratiques respectueuses de l’environnement marin ;
  7. Contribuer à la protection et à la mise en valeur du patrimoine culturel maritime et développer la culture maritime locale traditionnelle et moderne ;
  8. Envisager une coopération avec l’Espagne en vue d’une protection et d’une gestion commune du milieu marin et du développement durable des activités maritimes.

Programme d'actions 2020

Le programme d'actions 2020 est bâtit autour de 4 axes thématiques :

  • Progresser dans la protection des habitats et des espèces
  • Protéger et valoriser le patrimoine culturel maritime
  • Réduire les pollutions et améliorer la qualité du milieu
  • Accompagner le territoire sur les sujets de gestion et de développement durable de l'espace littoral et marin

Rapport d'activité 2019

Le rapport d'activité met en avant :

  • la vie du Parc en 2019
  • les actions et résultats relatifs au programme d'actions 2019

Décret de création du Parc naturel marin (2011)

Liste des membres du conseil de gestion (23 juin 2022)