Un filet de pêche peut-il être recyclé ?

La réponse est oui pour certains types de filets ! Une filière de recyclage des filets de pêche usagés à même été lancée sur le territoire du Parc naturel marin en décembre 2023.

Pourquoi les filets de pêche sont-ils intéressants à recycler ?

Les filets de pêche sont constitués de polyamide 6, un plastique facile à recycler et utilisé dans de nombreux domaines.

Collaboration Parc naturel marin et pêcheur professionnel

Agent du Parc naturel marin avec un pêcheur petit métier

Marie Morineaux / Office français de la biodiversité

Agent du Parc naturel marin avec un pêcheur petit métier

Marie Morineaux / Office français de la biodiversité

Pêche professionnelle

Zoom sur le vire-filet du bateau de pêche "Chrismelan III"

Marion Brichet / Office français de la biodiversité

Zoom sur le vire-filet du bateau de pêche "Chrismelan III"

Marion Brichet / Office français de la biodiversité

Quels filets peuvent être recyclés ?

Les filets maillants et les filets trémails sont les deux types de filets pouvant être recyclés par la société Fil&Fab. Ils représentent 80 % des filets utilisés par les pêcheurs petits métiers du Parc naturel marin (2023).
 

Les filets doivent-ils être préparés avant d’être déposés dans les bacs de récupération ?

Avant d’être déposés dans les bacs de récupération, les filets doivent être nettoyés et désarmés : retrait des ralingues (bouts lestés retrouvés à la base du filet et bouts flottants retrouvés en haut du filet). En effet, seule la nappe du filet, fabriquée en polyamide 6 peut être recyclée. Les ralingues et attaches sont formés d’un autre type de plastique (polyfilament) et ne peuvent pas être recyclés.

Les couvercles des bacs de recyclage doivent être refermés afin d’éviter la dégradation des filets par les UVs et pollués par des déchets ménagers !

Filet de pêche recyclés

Bac de récupération des filets de pêche usagés

Marie Morineaux / Office français de la biodiversité

Bac de récupération des filets de pêche usagés

Marie Morineaux / Office français de la biodiversité

Théo Desprez, président de Fil&Fab

Théo Desprez, président de Fil&Fab, en charge de la transformation des filets en granulés qui seront revendus à des industriels.

Marie Morineaux / Office français de la biodiversité

Théo Desprez, président de Fil&Fab, en charge de la transformation des filets en granulés qui seront revendus à des industriels.

Marie Morineaux / Office français de la biodiversité

Quelles sont les étapes clef pour la valorisation des filets de pêche usagés ?

Suite à leur collecte auprès des pêcheurs, les nappes de filets sont transformées en granulés de la même matière. Ceux-ci peuvent être valorisés par des marques engagées.

En quels produits les filets de pêche peuvent-ils être recyclés ?

Des marques intègrent des granulés issus du recyclage des filets dans des montures de lunettes, montres, ailerons de surf, mais également dans des montres (2023).

Lunettes recyclées

Montures de lunettes fabriquées avec des filets recyclés.

Marie Morineaux / Office français de la biodiversité

Montures de lunettes fabriquées avec des filets recyclés.

Marie Morineaux / Office français de la biodiversité

Circuit de recyclage des filets de pêche usagés

Schéma de la filière de recyclage des filets de pêche usagés

Marie Morineaux / Office français de la biodiversité

Schéma de la filière de recyclage des filets de pêche usagés

Marie Morineaux / Office français de la biodiversité

Quelles sont les étapes clef de la filière de recyclage mise en place dans les sept ports de pêche du Parc naturel marin ?

  • Des bacs de récupération sont installés dans les ports. Les 45 patrons pêcheurs des 7 ports de pêche du Parc peuvent y déposer leurs filets usagés.
  • La recyclerie d’Elne, association de réinsertion, est en charge du ramassage des filets dans les ports et du conditionnement des nappes.
  • La société GLOKIS, basée à Port de Bouc (région PACA), coordonne la collecte en région et forme les chantiers d’insertion et les pêcheurs.
  • La société Fil & Fab, basée à Plougonvelin (région Bretagne), se charge de la transformation des filets en granulés qui peuvent ensuite être revendus à des marques et à des industriels pour les incorporer dans leurs produits.

Pour en savoir plus